Vous le savez le marché de la mobilité verte connaît un fort intérêt. En effet, nombreux sont ceux qui voient dans ces nouveaux moyens de transport une aide dans leurs déplacements au quotidien. Peut-être, êtes-vous déjà, vous-même, propriétaire d’un velo electrique ou alors vous envisagez de le devenir dans un futur proche. Comme pour tout type de moyen de locomotion, vous êtes en droit de vous demander s’il existe des aspects auxquels il faut faire attention. Et notamment en terme d’assurance. Devez-vous impérativement souscrire une assurance pour votre velo electrique? Quelles sont vos différentes options? Et bien, nous allons vous guider au travers de cet article afin de vous aider à y voir plus clair.

Différents types d’assurance pour velo electrique

Dans cette première partie, nous allons voir ensemble quelles sont les types d’assurance susceptibles de vous intéresser selon votre activité et votre genre de pratique.

Assurance Multi-Risques Habitation

Commençons tout d’abord avec l’assurance la plus classique : l’assurance multi-risques habitation. Cette dernière couvre votre moyen de locomotion contre les vols avec effractions dans votre domicile. Ainsi, vous pourrez percevoir une indemnisation grâce à cette assurance si votre velo electrique se trouvait dans le logement ou dépendances intégrées dans le contrat que vous aurez signé. Attention, à des fins de recevabilité, il faut impérativement que le lieu ou se situe votre velo electrique soit correctement protégé.

Assurance complémentaire velo electrique

Celle-ci est absolument nécessaire dans certaines conditions. En effet, elle est indispensable et s’appliquera dans tous les cas de vols ou dégradations en extérieur. En effet, si vous utilisez votre moyen de transport majoritairement en ville, il vous arrive très certainement de l’attacher à un endroit dédié. Cependant, aux vues du prix de ces petits engins et de l’engouement pour ces derniers, vous n’êtes jamais l’abri d’un vol. C’est pourquoi, vous devrez souscrire une assurance complémentaire pour votre velo electrique.

Assurance en cas de chute et casse

Une chute à velo est très vite arrivée. En effet, que ce soit pour une pratique plutôt calme comme les balades à la campagne et en ville, ou bien plutôt sportive comme les trails et sorties en montagne. Vous n’êtes jamais à l’abri d’un caillou mal placé ou d’un trou qui vous fait tomber! N’ayez crainte, il existe des types d’assurance pour répondre à ce genre de problématique. Nous savons que ce type de bien est un réel investissement et qu’il faut compter entre 700€ et 3 000€ pour en posséder un. Ainsi, le fait de l’abîmer ou de le rendre inutilisable est tout simplement inenvisageable! C’est pourquoi, certains organismes vous propose ce type d’assurance.

assurance habitation + velo

À quoi faut-il faire attention?

Désormais, vous savez qu’il existe un certain nombre de possibilités pour assurer votre moyen de locomotion favoris. Cependant, comme pour tout, avant de vous lancer et de signer votre contrat d’assurance, il faudra que vous preniez garde à un certain nombre d’éléments.

Cas d’absence de prise en charge

Rentrons un peu plus dans le vif du sujet et repartons vers votre contrat d’assurance habitation pour votre velo electrique. Comme annoncé un peu plus tôt au cours de cet article, nous vous avions informé que ce dernier est assuré à partir du moment ou il se situé dans une partie de votre logement ou dépendance correctement protégée. Et bien sachez qu’un jardin totalement clôturé ne rentre pas dans les critères de votre assurance multi-risques. Ainsi, si vous laissez votre velo electrique bien sagement à l’extérieur, les assureurs vous tourneront le dos et vous ne percevrez alors aucune indemnisation pour le vol de votre compagnon de route.

Conditions d’accès et exclusions de garantie

Bien évidemment comme pour tout contrat d’assurance, il faudra que vous preniez garde aux différentes conditions et aux clauses liées à l’exclusion de garantie. Avant toute chose, pour que votre velo electrique soit assuré, il doit être homologué et donc répondre à certains critères. Ainsi, le moteur doit démarrer uniquement lorsque le cycliste pédale, la puissance moteur ne doit pas excéder 250 Watts et enfin le moteur doit s’éteindre une fois la vitesse de 25km/h atteinte. Certaines assurance pour velo electrique intègrent des clauses d’exclusion de garantie.

Ce sont des situations pour lesquelles l’assurance ne marchera pas. Il faut absolument que vous les connaissiez afin d’en amoindrir le risque. Par exemple, certaines d’entre elles vous obligent à utiliser tel ou tel type d’antivol et de le placer à un endroit précis du velo electrique sans quoi, il n’est pas pris en charge. Certains contrats vont même jusqu’à délimiter le nombre maximum de vols par période d’assurance.

Prix de l’assurance velo electrique et indemnités

Le prix de l’assurance que vous souhaitez prendre pour votre velo electrique va dépendre de beaucoup de facteurs. En effet, les assureurs vont prendre en compte le type de produit dans lequel vous avez investi ainsi que le prix d’achat de ce dernier. Ainsi, comme pour tous types de transports (voitures, motos…) la catégorie et les caractéristiques de votre compagnon de route vont influer sur le prix de votre assurance sauf si vous restez sur votre contrat de base multi-risques habitation.

En terme d’indemnité, là encore tout dépendra de la valeur d’achat de votre velo electrique. L’assureur peut se réserver le droit d’appliquer ou non une vetusté en fonction de l’âge du produit. Tout cela est observable directement sur votre contrat d’assurance. Vous pourrez donc le consulter à tout moment depuis chez vous.

Conclusion

Pour conclure, la souscription d’une assurance pour votre velo electrique est primordiale. Il vous incombera de faire les démarches de recherches et d’analyses des options qui s’offrent à vous. Sachez, cependant, qu’il existe des plateformes très bien faites qui vous permettent de faire le tri parmi un grande majorité d’offres présentes sur le marché. Ainsi, tout est regroupé au même endroit et vous pourrez confronter chacun des organismes assureurs. Prenez le temps de lire toutes les parties concernant les champs d’applications et les clauses d’exclusion de garantie. Elles sont très importantes voire même primordiales!

Cet article vous a plu? Vous désirez suivre toute notre actualité? Prenez le temps d’aimer notre page Facebook, ainsi vous serez notifié dès l’ajout d’un nouvel article.  

Si vous n’êtes pas encore l’heureux détenteur d’un velo electrique n’hésitez pas à consulter l’ensemble de nos tests et avis au sein de notre blog.

Liens utiles :

notretemps.com