e eGO, la nouvelle petite allemande

Petite dernière dans le monde des petites citadine compact électrique, la e GO Life arrivent avec un belle promesse. Cette voiture, création de la marque allemande e GO est une petite 2+2. Concept née en 2015, les premiers modèle ont commencé à être livrés.

Cette citadine à également été décliné en trois motorisation électriques affichant des puissances et des performances différentes. Ainsi, vous aurez le choix entre une version 20, 40 ou 60 kW. Les batteries évoluent naturellement avec les versions proposant ainsi des capacités allant de 14,5 à 23,5 Kw/.

Les performances quand à elle évoluent également, vous proposant une vitesse maximale allant de 112 à 142km/H ainsi qu’une autonomie allant de 100 à 145kms. Du long de ses 3,3m elle permettra une utilisation urbaine assez pertinente. Voici un petit résumé des différentes versions :

  • 20 kW – 112 km/h – 14,5 kW/h – 100kms d’autonomie
  • 40 kW – 120 km/h – 17,5 kW/h – 113kms d’autonomie
  • 60 kW – 142 km/h – 23,5 kW/h – 145 kms d’autonomie

e GO à 6.000 euros de moins que la VW e-Up!

Arrivé ici, vous vous demandez surement pourquoi le titre de l’article évoque une mini-porche. C’est en faite les dires du fondateur de la marque qui à annoncé avoir créé un « mini-Porshe ». Il annonce également que, malgré des performances très modeste, la e GO Life procure des sensations surprenantes alliant un centre de gravité très bas ainsi qu’un châssis offrant les qualité d’un karting. A voir donc.

Les 1000 premiers exemplaires ont dors et déjà entamé leurs livraisons malgré quelque options manquante. Faute aux retards des différents partenaire de la marque. Ainsi, les premiers véhicules n’auront ni ESP ni récupération d’énergie au freinage. Ce qui est regrettable sur un véhicule électrique. Produit dans une petite usine, ils prévoient ainsi, de sortir 4300 exemplaire d’ici la fin de l’année.

Point de vue tarifs, la e GO début à 15 900€ pour le modèle 20kW. Pour le modèle le plus performant il faudra en revanche déboursé 19 900€. Un tarifs donc 6000 € moins chers que la VW e-up qui est l’une de ses concurrentes direct.

A lire aussi : Honda e : la petite citadine du groupe

Sources complémentaires

Notez cet article
[Total: 0 Moyenne: 0]