Voiture électrique en France : le marché s’accélère

0 Comments

Depuis quelques années, le marché de la voiture électrique en France a tendance à s’accélérer. Cela est dû notamment aux prises de décisions gouvernementales mais aussi à la prise de décision du Grand Public. Cette accélération du marché s’est ressentie à partir de l’année 2017. Mais les résultats du premier trimestre 2019 sont étonnants !

Essayer gratuitement une voiture électrique

Essayer


Voiture électrique en France : une agréable surprise

La voiture électrique en France a approché les 2,5% des ventes du marché au premier trimestre. Cet étonnant résultat se justifie en partie grâce à l’arrivée de la Tesla Model 3 qui a littéralement cartonné en Europe. Il est vrai que 2,5% du marché est encore très faible mais cela est nettement encourageant si l’on se réfère aux années précédentes. Le témoignage de l’Avere (Association nationale pour le développement de la mobilité électrique) confirme d’ailleurs cela :

  • La voiture électrique en France a vu son marché progresser au premier trimestre 2019 avec 44% de progression des ventes. Cette progression qui évolue pourtant dans le marché général de l’automobile qui lui, a baissé de 0,6%.
  • Le marché de la voiture électrique et hybride est passé à 2,5% du marché total de l’automobile.
  • La Renault Zoé reste leader du marché avec 1 536 exemplaires vendus en mars. La Tesla Model 3 est deuxième du marché avec 1 153 immatriculations en mars.


Le marché gère la demande

Voiture électrique en France : l'Avere


Cécile Goubet, secrétaire générale de l’Avere a ajouté une déclaration autour de la manière dont la demande se crée concernant la voiture électrique en France :

Près de 40% des véhicules immatriculés en mars sont des nouveaux modèles. Cela confirme la nécessité d’élargir la gamme de véhicules pour permettre au plus grand nombre de passer  la mobilité électrique.”

Ces propos ne sont d’ailleurs pas sans rappeler ceux de Gilles Normand, patron de la mobilité électrique chez Renault :

“Plus il y aura de marques, plus il y aura de potentialités et plus il y aura de clients pour considérer le véhicule électrique. Il y aura donc plus d’acheteurs”

A posteriori de ces deux déclarations, il semblerait donc que la demande puisse créer l’offre sur le marché de l’automobile propre. D’ailleurs, le marché de la voiture hybride étonne également par son augmentation de 28% en mars. Sans avoir encore révolutionné l’industrie, il semble tout de même que le marché de l’électrique et de l’hybride a encore de beaux jours devant lui.

Essayer gratuitement une voiture électrique

Essayer

Categories:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *