SEAT électrique Minimò : le mix parfait d’une voiture et d’une moto

0 Comments

C’est définitif, Seat conçoit la mobilité urbaine de demain bien différemment de la concurrence. En effet lorsque l’on hésite entre moto ou voiture électrique, Seat décide de combiner les avantages de ces deux véhicules et de n’en faire qu’un. Présenté lors du Mobile World Congress 2019, le Minimó est définit comme le nouveau concept automobile.

Présentation de la Seat électrique au Mobile World Congress 2019

Tout d’abord, cet évènement fut l’occasion d’entendre le point de vue du constructeur. C’est le cas par exemple du président de Seat, Luca de Meo qui s’est exprimé durant la conférence de press :

Le véhicule Minimó de SEAT a été spécialement conçu pour s’adapter aux plates-formes de mobilité. C’est la solution que les entreprises d’auto-partage attendaient. Un modèle qui sera essentiel pour améliorer la rentabilité de ce type d’entreprises. Le concept que nous présentons aujourd’hui répond aux besoins des villes et des fournisseurs de solutions d’auto-partage.”

Essayer gratuitement une voiture électrique

Essayer

Seat électrique : entre voiture et moto

Quand il nécessaire de faire un choix entre moto et voiture électrique, Seat choisit les deux ! En effet, le constructeur a décidé de combiner le meilleur de ces deux véhicules. Nous retrouverons le confort et la sécurité d’une voiture, mais aussi la maniabilité et l’aspect compact d’une moto. Ce concept car électrique pourra accueillir un passager en plus du conducteur. L’avantage indéniable de ce véhicule électrique est très certainement sa capacité de pouvoir se garer n’importe où, y compris sur les emplacements moto.

Le président de Seat poursuit sa déclaration en nous donnant plus de détail sur les capacités du Minimó  :

“Minimó est également un véhicule hyper-connecté qui intègre la technologie 5G. Il fournit une expérience numérique pratique et homogène à l’utilisateur sur la base de la clé « d’accès numérique » et d’Android Auto™ sans fil sur l’écran du véhicule sans que les utilisateurs n’aient à connecter leur smartphone à un câble ou une prise. Parmi d’autres fonctionnalités, la voiture reconnaît si le conducteur à 16 ou 18 ans ou plus pour adapter sa vitesse à 45 ou 90 km/h, par exemple. De plus, avec l’Assistant Google sur Android Auto, les utilisateurs peuvent garder les yeux sur la route et les mains sur le volant en utilisant leur voix pour rester connectés, obtenir facilement des réponses, et gérer les tâches et les moyens de contrôle.”


SEAT électrique


La micromobilité

Désigné par le Groupe Volkswagen pour définir la micromobilité urbaine de demain, Seat travaille dans l’idée de réduire au maximum l’empreinte des véhicules dans les villes. Travaillant de paire avec les conseils municipaux, ce constructeur veillera principalement à examiner les propositions des autorités publiques et à les appliquer si possible.


Pour conclure,

Luca de Meo a ajouté quelques mots concernant cette volonté de micromobilité :

“La micro-mobilité, qui se caractérise par de courts trajets de moins de 10 kilomètres, représente aujourd’hui environ 60 % de la mobilité totale. Il s’agit d’une activité commerciale à potentiel élevé pour un fournisseur de mobilité comme celui que nous aspirons à devenir. Notre mission est de proposer des idées et de créer des produits conçus pour les trajets courts. Le groupe Volkswagen et ses différentes marques utiliseront nos solutions dans le monde entier. SEAT est l’entreprise la mieux placée pour diriger cette stratégie. D’abord car nous nous trouvons en milieu urbain dans une ville métropolitaine comme Barcelone. Deuxièmement, car cette ville a une longue tradition en matière de conception et de production de deux roues.”

Essayer gratuitement une voiture électrique

Essayer

Si les véhicules électriques vous intéresse, il existe également la trottinette électrique, qui se développe beaucoup ces derniers temps.

Categories:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *