Amende trottinette : La ville de Paris sévit

0 Comments

De l’amende en plus pour la trottinette parisienne

Avec la multiplication des trottinettes électriques et autres engins du genre au sein de nos villes, il était évident que de nouveaux problèmes allaient émerger. Pour contrer ça, Paris met en place de nouvelles amendes pour la trottinette électrique.

Bien qu’à la base, une trottinette électrique a pour but de facilité la vie des usagers, l’usage abusif de certains utilisateurs rend l’expérience désagréable pour bon nombre de piétons. Entre autre, des vitesses excessives sur les trottoirs ou encore des trottinettes laissées à l’abandon ou stationnées à des endroits gênants. C’est pourquoi, Paris a mis en place une nouvelle amende de 35€ à l’intention de ces derniers.

Essayer gratuitement une voiture électrique

Essayer

Un système loin d’être infaillible

Bien que certains fournisseurs de trottinette électrique se soit retirés de Paris, certains décident de continuer à proposer leurs produits en libre service. Cependant, ils doivent garder la tête froide. En effet, entre les abandons et le vandalisme, beaucoup des exemplaires se retrouvent inutilisables. D’ailleurs, plusieurs dizaine de trottinette électrique avaient été retrouvées dans la Seine.

Dans tout les cas, bien que l’amende puisse être une bonne chose, elle ne sera pas facilement applicable. En effet, une amende pour trottinette abandonnée doit s’adresser à qui ? A moins de prendre la personne sur le fait, l’amende s’adressera au fournisseur qui se retournera vers les derniers utilisateurs.

Une procédure assez contraignante et probablement inefficace. Rien ne prouvera que le dernier utilisateur est bel et bien le coupable. Tout comme rien ne prouvera qu’il s’agira d’un acte de vol délibéré. De plus, une mise en fourrière peut également être envisageable moyennant une facture de 49€ ainsi que 10€ par jour de conservation. Autant dire que ça peut vite être salé.

Essayer gratuitement une voiture électrique

Essayer

Sources complémentaires

Categories:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *