Renault innove et propose désormais une version captur hybride rechargeable de son SUV emblématique, le Renault Captur Hybride. Pour lancer cette nouvelle version hybride E-Tech, Renault et Publicis Groupe ont lancé un film réalisé par Katia Lewkowicz (Grand Bazar). Ce film se concentre sur les liens historiques de la marque avec le cyclisme entre 1978 et 1985. Il porte sur les émotions d’un ancien athlète de l’équipe qui veut revivre les sensations de la course pour commémorer sa jeunesse.

Généralités sur le Renault Captur Hybride 

La grande nouveauté pour le Renault Captur hybride 2020 était l’arrivée de versions électrifiées. D’abord une hybride rechargeable et peu après une hybride conventionnelle qui est venue se battre avec les représentants asiatiques de la catégorie. On peut remarquer que le Renault Captur Hybride hérite de la même configuration que la Clio E-Tech. Il est contrôlé par une boîte de vitesses automatique multi-mode. 

La batterie non rechargeable est plus petite que la batterie du Captur hybride rechargeable et se recharge pendant la décélération et le freinage. Renault Captur E-Tech Hybride utilise un système hybride classique qui n’a pas besoin d’être branché. Il dispose d’une boîte de vitesses sans embrayage qui permet jusqu’à 15 combinaisons. Mais aussi trois programmes de conduite et deux modes de fonctionnement de la transmission.

La voiture ne brille pas par ses performances, mais elle est très agile en ville. Peu de changements à l’extérieur ou à l’intérieur, avec un intérieur confortable et une banquette coulissante. Le volume du coffre varie de 305 à 1 335 litres, soit 44 litres de plus que le Captur hybride rechargeable. En cours d’utilisation, le conducteur peut sélectionner plusieurs modes de conduite. L’un d’eux, le mode « B », permet au conducteur d’améliorer l’utilisation d’un système de récupération plus puissant. La gamme de modèles propose trois niveaux de finition, appelés Intens, Zen et R.S. Line, ce dernier présentant un style légèrement plus sportif.

Captur-hybride-5

Présentation de la Renault Captur Hybride

Le Renault Captur hybride E-Tech possède des caractéristiques propres à lui.

Caractéristiques

Le Captur E-Tech Hybride utilise un moteur 1,6 litre associé à deux moteurs électriques. Le premier est capable d’entraîner les roues. Le second, qui est en fait un démarreur-générateur intégré, permet d’atténuer les écarts entre les changements de vitesse. Il s’agit de la même configuration qui nous a déjà impressionnés dans la Clio. Le moteur produit 138 ch et 144 Nm à lui seul, mais le moteur électrique délivre 250 Nm. Leurs efforts combinés permettent à la voiture de passer de 0 à 62 mph en 10,6 secondes, tout en émettant 114 g/km de CO2.

Son moteur hybride E-TECH de 160 ch et sa batterie de grande capacité pour un poids limité à 105 kg confèrent au véhicule une grande autonomie. Cela lui permet de parcourir jusqu’à 50 km en mode tout électrique à une vitesse de 135 km/h en cycle combiné (WLTP). Cela permet également de parcourir jusqu’à 65 km en cycle urbain (WLTP City).  En tant qu’hybride rechargeable, la batterie du Captur E-Tech Hybride est rechargeable. Et la voiture peut être conduite en mode électrique sans consommer de carburant. La recharge complète de la batterie prend entre 3 et 5 heures, selon le type de prise utilisé. Cependant, l’épuisement de la batterie ne sera jamais un problème, car la voiture fonctionne comme n’importe quel autre modèle hybride.

Captur-hybride-4

Ingénierie 

L’ingénierie joue un rôle important dans cette voiture, car elle est dotée d’une solution hybride unique et révolutionnaire qui fait l’objet de plus de 150 brevets. Cette solution est basée sur une architecture hybride « parallèle-série ». Elle offre un maximum de combinaisons de fonctionnement entre plusieurs moteurs et minimise les émissions de CO2 pendant l’utilisation. Une partie de cette technologie hybride se retrouve dans celle appliquée par Renault en F1.

C’est pourquoi le Captur E-Tech Hybride est équipé d’un dispositif hybride qui rappelle les voitures de F1 de Renault. Cela se traduit par un moteur à essence 1,6 litre de nouvelle génération spécifiquement adapté aux fonctions hybrides et par deux moteurs électriques. L’un purement électrique et l’autre faisant office de démarreur haute tension (style HSG).

Bien que ces moteurs ne soient pas conçus pour une conduite dynamique et sportive, leurs 160 ch donnent à la voiture beaucoup de puissance. C’est un véhicule très agile sur la route et sa suspension procure une sensation d’adhérence très appréciable. Vous avez l’impression de contrôler la voiture à tout moment. En ce qui concerne l’espace, il est vrai qu’il y a beaucoup de place à l’intérieur. Mais pas autant dans le coffre. Avec la batterie à portée de main, le volume de chargement a été réduit, passant de 536 litres à 379 litres.

Captur-hybride-7

Multi-Sense Pure

La conduite du Captur E-Tech Hybride est très personnelle et dépend de vous.  C’est pourquoi il est équipé du système Multi-Sense Pure qui vous permet de passer à différents modes. L’un d’eux est électrique (tant que la batterie a suffisamment d’énergie et le permet), un autre est Sport (pour utiliser toute la puissance électrique disponible). Le dernier est le mode E-Save, qui limite l’utilisation du moteur électrique et favorise l’utilisation du moteur à combustion interne. Cela permet de maintenir la réserve de recharge (minimum 40% de la batterie) afin de passer à la conduite électrique quand vous le souhaitez.

 Batterie 

 L’une des clés pour tirer le meilleur parti de l’hybride Captur E-Tech est d’exploiter au maximum la capacité de sa batterie. Vous pourrez alors maintenir une consommation de carburant très faible. Ce qui est toujours 100% électrique, c’est le démarrage. Il le fait avec une accélération remarquable en ville et sur les routes périurbaines (où il faut souvent s’arrêter et accélérer sans cesse). Il le fait aussi sur les routes rapides grâce à l’électricité que l’on obtient en appuyant sur l’accélérateur. La sensation de conduite est très similaire à celle que l’on peut avoir à bord d’une ZOE.

Prix 

 Le prix du Renault Captur Hybride facelifted commence à partir de 21 181 € pour un Renault Captur PHEV 160 ch. Cela comprend le financement et les réductions MOVES III. Vous noterez la possibilité d’obtenir des aides et subventions de l’état. Pour opter pour un Renault Captur Hybride bien équipé, il faut choisir au moins l’Intens, qui comprend la climatisation, les phares antibrouillard, l’écran 7 pouces, etc. La navigation, les jantes 17″, la climatisation automatique, les capteurs de stationnement et de pluie sont de série sur la finition Zen.

Captur-hybride-2

 Le Renault Captur hybride est développé sur la base de la Renault Clio. Bien que sa carrosserie surélevée lui donne l’apparence d’un SUV, il a été conçu uniquement et exclusivement pour la route. Il n’aura pas d’option de transmission intégrale. Son prix est plus élevé que celui d’une Clio, mais ses meilleurs atouts sont un espace plus important dans l’habitacle et le coffre. Les versions de la nouvelle gamme sont équipées de phares à LED, alerte de franchissement de ligne, lecteur de panneaux de signalisation, de l’alerte pré-collision, etc.

Nouveau Renault Captur E-Tech Hybride 2021 

Tout comme nous l’avons vu plus haut, Renault a fait une innovation au niveau des Captur Hybride. Il s’agit de la version plus renforcée et sophistiquée : le nouveau Renault Captur E-tech Hybride 2021.  Découvrons ensemble si la nouvelle technologie hybride de Renault Captur E-Tech est gagnante dans ce  SUV.

Verdict sur le Renault Captur E-Tech Hybride 2021

 Le Captur E-Tech Hybride est une autre version impressionnante du SUV. Il offre de nombreuses possibilités pour une conduite électrique confortable en ville, sans le coût supplémentaire et la complexité d’un système de branchement. Il n’est pas aussi pratique que les Captur ordinaires. Néanmoins, il reste l’un des rares petits SUV qui peut être utilisé comme voiture familiale  et dans cette version, il est efficace. 

Captur-hybride-8

C’est un SUV de référence,grâce à sa praticité, sa dynamique de conduite solide et son habitacle joliment fini. Il a été proposé avec un choix de motorisation essence ou hybride rechargeable, mais il y a maintenant un nouveau modèle hybride pour occuper le terrain intermédiaire. À l’intérieur, le Captur est comme tous les autres Captur automatiques.

C’est -à-dire qu’il est confortable et bien fini, avec une instrumentation Renault standard et un bon système d’infodivertissement. Mais mettez le E-Tech Hybride en marche et vous pourrez partir dans le silence le plus complet. Vous le feriez, si la voiture n’était pas programmée pour émettre un « ronronnement EV » grave lorsqu’elle fonctionne uniquement à l’électricité.

Configuration technique du Captur E-tech hybride 2021

 La batterie au cœur du système n’est que de 1,2 kWh. Alors ne pensez pas que vous allez faire des trajets matinaux entiers sans un peu d’activité du moteur à combustion. En ville, l’E-Tech Hybride se comporte comme un VE complet (ou du moins, comme un PHEV décent complètement chargé). Vous pouvez essayer de lui forcer la main en sélectionnant le mode « Pure ». Mais  il est préférable de laisser la voiture lire votre style de conduite et d’adopter une approche douce et sans précipitation.

Faites-le et vous serez probablement surpris de voir combien de temps le moteur à essence passe à l’arrêt. En conséquence, vous devriez obtenir une consommation de plus de 50mpg sur les trajets urbains. C’est certainement l’une de ces voitures qui, contrairement aux modèles conventionnels, sera plus proche de sa consommation officielle (56,5mpg) en ville que sur la route.

Captur-hybride-3

La transmission, et sa capacité à gérer les commutations entre la puissance électrique et la puissance essence n’est pas sans faille, mais là encore, la E-Tech Hybride est plus susceptible de s’énerver si vous le faites. Faites une demande d’accélération soudaine et spectaculaire et vous remarquerez un petit sautillement au moment où le moteur se met en marche, bien qu’une fois cela fait, le moteur lui-même soit très doux. Si vous apprenez le système, vous trouverez la transition entre la puissance électrique pure et la puissance du moteur à combustion interne difficile à détecter.

Renault Captur Hybride E-tech 2021 : les avantages de cette option 

 Dans l’ensemble, le Captur hybride 2021 ne se déséquilibre pas vraiment sur les routes plus rapides. La poussée du moteur lui-même est en effet suffisante pour maintenir une progression raisonnablement rapide sur les routes et les autoroutes. De plus, l’installation confortable de la Renault Hybride E-Tech n’a pas été compromise par le groupe motopropulseur plus complexe. La direction a un poids agréable, et en général il y a un équilibre solide entre le confort et le contrôle. Cette voiture n’est pas aussi agile qu’une Ford Puma, mais à certains égards, le Captur Hybride E-Tech est peu un peu plus accompli dans l’ensemble.

 L’aspect pratique du Captur, l’une de ses principales qualités, ne sort pas tout à fait indemne du passage à la motorisation hybride, mais reste très compétent. Le coffre de cette voiture offre un volume convenable de 326 litres. Vous  pouvez faire glisser la deuxième rangée vers l’avant pour porter ce volume à 440 litres. Cela peut être possible si vous êtes prêt à sacrifier un peu d’espace pour les jambes à l’arrière. Le Renault Captur Hybride E-Tech 2021 est disponible dans les trois niveaux de finition du Captur. Il s’agit de Iconic, S Edition et RS Line. Nous choisirions alors l’édition S. Cette édition dispose d’un écran de sept pouces avec Android Auto et Apple CarPlay, de jantes de 18 pouces. Elle dispose également de feux et essuie-glaces automatiques, de capteurs de stationnement avant et arrière, d’une caméra de recul et d’un régulateur de vitesse.

Captur-hybride-6

Renault Captur Hybride : quelle version pour quel usage ?

 Lancé l’année dernière en version hybride rechargeable, le Renault Captur est désormais disponible dans une version hybride E-Tech plus conventionnelle. Après l’hybride rechargeable E-Tech en 2020, le SUV compact apparaîtra dans une version hybride plus classique avec une configuration directement dérivée de la Clio E-Tech. Vous ne savez pas quelle version choisir ? Nous vous aiderons à décider !

Un choix qui dépend de l’utilisation et des possibilités de charge

Votre choix dépendra de l’utilisation que vous ferez de la voiture et, surtout, de vos possibilités de recharge. Il n’est pas judicieux de choisir un Captur hybride rechargeable si vous ne pouvez pas recharger la batterie régulièrement. Idéalement, vous devriez disposer d’une prise de courant à la maison pour charger la voiture pendant la nuit.

 Sans installer de banque d’alimentation murale, vous pouvez recharger la batterie dans une simple prise domestique, ce qui prend environ cinq heures. Si c’est une possibilité pour vous, le Captur hybride rechargeable est probablement la meilleure option. En rechargeant régulièrement, vous pouvez utiliser l’utiliser pour les trajets quotidiens, tout en conservant la polyvalence d’une voiture hybride pour les trajets plus longs.

conditions-prime-velo-electrique-femme

À l’inverse, si vous n’avez pas un accès facile à une solution de recharge, une version hybride simple serait un meilleur choix. Si les voyages à longue distance font partie de votre quotidien, vous devez également vous poser certaines questions. Une fois sa batterie épuisée, la Capita Plug-in Hybride perd beaucoup de son attrait. Sur autoroute, elle pourrait même consommer un peu plus que la version hybride classique, compte tenu du poids supplémentaire des batteries (+200 kg)

Quelle est la différence entre le Captur hybride rechargeable et le Captur hybride E-Tech ?

 Techniquement parlant, l’architecture est la même dans les deux versions. Dans les deux cas, il s’agit d’un moteur essence 1,6 litre à quatre cylindres de 91 ch relié à deux moteurs électriques. L’un fait office de démarreur – l’alternative. Cette combinaison développe jusqu’à 145 ch sur la version hybride et 160 ch sur la version plug-in. En termes d’accélération, les performances sont quasiment identiques. Le Captur E-Tech Plug-in passe de 0 à 100 km/h en 10,1 secondes, tandis que sa version hybride fait de même en 10,6 secondes.

En définitive, c’est la batterie qui fait la plus grande différence. Alors que le Captur Hybride conventionnel utilise un petit pack batterie de 1,2 kWh, la version hybride rechargeable atteint 10,4 kWh. Cela permet une autonomie électrique de 50 km en cycle mixte et même de 65 km en usage urbain. En ce qui concerne la consommation de carburant, le Captur hybride rechargeable est le grand gagnant. Du moins sur le papier, car les 1,3 l/100 km promis par le cycle WLTP sont encore conditionnés par une recharge régulière.

En termes de design, il n’y a pas de différences majeures. Les deux versions hybrides du Captur se distinguent des versions classiques à combustion par quelques marquages spécifiques E-Tech. Bien que les dimensions soient les mêmes que pour les autres moteurs de la gamme, la taille du coffre est réduite grâce à la batterie. L’espace est limité à 340 litres pour la version hybride et à 309 litres pour la version hybride rechargeable.

Prix : une différence de près de 5 000 euros entre les deux versions

En termes de structure de gamme, les deux versions offrent un catalogue assez étendu avec cinq niveaux de finition. Le modèle Zen d’entrée de gamme du Captur Hybride est proposé au prix de 27 600 €. Soit une différence de 4 650 € par rapport à la version plug-in, qui débute à 32 250 €. Les professionnels pourront également bénéficier d’une exonération totale de la TVS, ce qui représente une économie annuelle de 181 € sur le barème actuel.

Pour conclure

Que vous optiez pour une version ou une autre, vous aurez à disposition un moyen de locomotion performant. Vous pourrez compter sur un produit de qualité. Le groupe Renault propose un ensemble d’options améliorant le confort mais aussi la sécurité du véhicule. Ainsi, le Captur Hybride apportera tout ce que l’utilisateur peut en attendre. Si le prix est un frein, sachez que des aides et subventions ont été mises en place afin d’aider les foyers à financer leurs véhicules propres.

Source