Les monospaces représentent un modèle de voiture très utile pour les personnes manifestant le besoin d’espace. De nombreuses marques se sont donc lancées dans la fabrication. Citroën n’a pas fait exception à la règle. Mais aujourd’hui, pour de nombreuses raisons, elle envisage de mettre fin à la production de monospace Citroen. Cet article vous expose les raisons de cette décision tout en prenant le soin de vous présenter la marque. 

Présentation de la marque Citroën et de ses monospaces

Citroën est avant tout une société anonyme spécifiée dans le domaine de la construction automobile. Située en France, cette entreprise donne son nom à ses voitures. La célèbre marque doit son existence à André Citroën qui en est le créateur. 

Pour la petite histoire, Citroën s’est lancé dans la construction automobile à la fin de la Première Guerre mondiale. Son dynamisme est tel qu’en 1925 la marque a mis sur le marché européen la première voiture dotée d’une carrosserie intégralement en acier. À cette époque, la marque mit en place une stratégie marketing qui privilégiait la vente en masse et non les profits. 

Mais des années après de nombreuses autres marques se sont également affirmées sur le marché de l’automobile par leurs compétences. La société n’a pas pu tenir face à cette concurrence grandissante. Ainsi, pour lui éviter son effondrement, la marque fit objet de nombreux rachats. 

Ces nombreuses années d’existence lui ont permis de se diversifier dans les différentes voitures qu’elle conçoit. Ainsi, parmi ses multiples créations, elle dispose de modèles variés de monospaces. Il y a entre autres :

  • CITROËN SPACETOURER 
  • CITROËN BERLINGO 
  • CITROËN GRAND C4 SPACETOURER 
  • Etc.
monospace-citroen-1

Monospace Citroen : pourquoi mettre fin à la fabrication ?

Plusieurs raisons sont la base de la renonciation à la production du monospace chez Citroen.

Une renonciation liée à un contexte économique 

Cet aspect est beaucoup lié à la Citroën Xsara qui n’avait pas fière allure à sa création. Ainsi, pour compenser son insuffisance, elle a été baptisée sous le nom du célèbre peintre Pablo Picasso. C’est une idée qui a contribué à faire de la bonne publicité au modèle.

Avec les évolutions constantes dans le domaine de l’automobile, il est nécessaire de penser à la mise en place d’autres modèles. Citroën en a donc profité pour changer l’appellation de Picasso en raison des frais que la marque devait payer aux ayants droit du célèbre peintre. 

La montée en flèche des SUV

Le désir des utilisateurs de voiture n’a pas changé. Ces derniers veulent toujours des autos avec de l’espace. Leur besoin de mettre les poussettes de leur enfant dans la malle arrière de leur voiture est resté présent. 

S’il est vrai que les monospaces répondent toujours à ce critère, elles n’ont plus vraiment l’apparence que recherchent les utilisateurs. Ces derniers préfèrent de plus en plus avoir des voitures avec une apparence de 4X4. Les véhicules qui cumulent à eux seuls ces deux critères restent les SUV.

Avec leur avènement, de nombreuses personnes commencent par délaisser le monospace à leur profit. Ainsi, Citroën mit fin à la production de la C4 Space Tourer anciennement connue sous l’appellation de Picasso. C’est pareil pour de nombreux autres modèles.

Source