Alors que le marché de la voiture électrique est un marché en plein expansion, nous entendons un peu moins parlé de la moto électrique – pourtant sujet aux mêmes débats. A l’image de son homologue à quatre roues, la moto est également sujet à de nombreuses discussions. Une question revient souvent : la moto électrique va-t elle remplacer la moto thermique ? A travers cet article nous allons nous efforcer de présenter au mieux les avantages et inconvénients de ce véhicule électrique peu commun. Après quoi, nous discuterons de la manière de l’appréhender dans le futur.

Essayer gratuitement la BMW i3

Essayer

Quels avantages pour la moto électrique ?

  • L’entretien : tout comme la voiture électrique, l’entretien d’un deux roues ne nécessite pas autant de ressources que son homologue thermique. L’absence de courroie et d’huile permet donc d’économiser de l’argent sur l’entretien du véhicule.
  • La consommation : il est vrai qu’au premier coup d’œil, l’investissement dans un véhicule électrique ne paraît pas nécessairement rentable – prix d’achat élevé. Et pourtant il vous sera possible de faire des économies sur la consommation avec une moto électrique. Cette dernière ne nécessitant que le coût d’une recharge pour être utilisée. Sachez néanmoins que pour une recharge complète, il vous faudra débourser environ 2€.
  • Un geste pour l’environnement  : à l’image de tout autre véhicule électrique, la moto électrique n’émet pas de CO2. Ce qui l’a classe parmi les automobiles propres les moins polluantes. La batterie reste encore un problème, à cause de sa composition et son recyclage. Cependant, le bilan est largement plus positif que celui d’une moto à moteur thermique.
moto électrique

Quels inconvénients ?

  • Le prix : le prix de la moto électrique est encore élevé en comparaison à celui des motos thermiques. De plus, les compagnies d’assurances ne semblent pas appliquer de tarifs préférentiels afin de rendre ce véhicule vert, plus attractif.
  • L’autonomie : cela varie selon les modèles bien entendu. Mais en règle générale, la moto électrique a une faible autonomie – une centaine de kilomètres. Par ailleurs, certains constructeurs annoncent près de 300 km d’autonomie sur certains modèles. Mais cela dépend de beaucoup de variables – conduite, vitesse, etc…
  • Bonus écologique : cela rejoint le problème du prix puisque le bonus écologique concernant la moto électrique est faible, si ce n’est inexistant.

Essayer gratuitement la BMW i3

Essayer

Le futur du deux roues écologique

Avec 23,2% de croissance pour les 50 cm3 et 46,6% pour les plus de 50 cm3 dans la première moitié de 2017, la moto électrique suit la croissance déjà encourageante de la voiture électrique. A priori, ces résultats devraient évoluer de manière exponentielle si l’on s’en tient au contexte environnemental. En effet, à l’image des voitures, il est normal que la moto suive le pas en se tournant vers un type de conduite plus propre.

Il n’est pas évident de trouver des chiffres exacts, mais il apparaît que certains constructeurs tels que BMW soient très impliqués dans la démocratisation de la moto électrique. Pour beaucoup, le prix est encore un grand frein à l’achat, pas en-dessous de 10 000€. Surtout que les Etats ne font pas encore de réels efforts en terme de bonus pour la moto électrique. Néanmoins, avec la banalisation de la production, les coûts devraient baisser à l’avenir, pouvant peut être s’aligner sur les prix du thermique à l’achat.

Si les véhicules électriques vous passionne, notre article sur l’avenir du transport électrique devrait vous intéresser.

Notez cet article
[Total: 0 Moyenne: 0]