Transport électrique : vers quel véhicule se tourner ?

0 Comments

La voiture électrique n’est pas le seul mode de transport pouvant recourir à l’électricité comme source d’énergie. Du skateboard ou la moto au bus électrique du futur – comme sur le salon du CES -, la liste est longue. Pour y voir plus clair, nous vous avons dressé une petite liste non exhaustive du transport électrique.

Essayer gratuitement une voiture électrique

Essayer

Le Gyropode

Peut être connaissez-vous le gyropode plus connu sous le nom de “Segway”. Ce mode de transport électrique monoplace, encore étrange aux yeux de certains, se démocratise de plus en plus notamment dans les grandes villes.

Bien loin d’une voiture électrique “classique”, il est constitué d’une plateforme fixée sur deux roues, d’un système de stabilisation gyroscopique – comme une boussole – et d’un manche de maintien, cet appareil fonctionne à merveille en milieu piéton. Pour une autonomie moyenne de 40 kilomètres et d’une vitesse pouvant aller jusqu’à 25 km/h, ce véhicule électrique n’a rien à envier au vélo. Silencieux et écologique, il sera un allié de taille en milieu urbain.

Prix : entre 2 000 et 10 000 euros selon la marque

Transport électrique : le Gyropode

La Gyroroue

Transport électrique : la Gyroroue

Plus moderne que le Segway, la gyroroue est également un transport électrique citadin. Le principe technique est d’ailleurs similaire au gyropode à la différence de l’absence de guidon et la présence d’une roue unique.

Avec une autonomie de 30 km pour une vitesse de pointe de 20 km/h, ce véhicule est cependant plus complexe dans son usage que le Segway. Un effort physique et d’équilibre est essentiel pour son maniement, ce qui peut être un frein à l’égard de certain. Ce produit s’adresse donc à un public un peu plus sportif et en recherche de sensation.

Prix : entre 500 et 2 500 euros – nettement inférieur au Gyropode / Segway

Essayer gratuitement une voiture électrique

Essayer

L’Hoverboard

Transport électrique : l'Hoverboard

Dans la lignée de la gyroroue, ce véhicule est également sujet à un apprentissage d’équilibre. Moins évident de l’utiliser en ville, nous tenions tout de même à vous le présenter. Pour beaucoup, il s’agirait plus d’un outil de divertissement que d’un mode de transport électrique à l’inverse du gyropode ou encore de la voiture électrique.

Mais impossible de passé à côté de son succès ! En dépit de ce qui a été dit juste avant, cet appareil est tout de même intéressant pour de petites distances. Certes, vous ne pourrez sans doute pas vous en servir pour visiter votre centre ville, mais il reste intéressant en terme de sensation avec une vitesse de pointe à 20 km/h et une autonomie de 20 km.

Prix : entre 150 et 1 000 euros

Transport électrique : le Skate


Transport électrique : le Skate électrique

Décidément, tout véhicule à son homologue électrique ! Bien que similaire à l’hoverboard sur certains points, le Skateboard électrique est bien plus stable et s’offre clairement comme un moyen de transport électrique honorable.

Le principe est le même qu’un skateboard classique avec quelques différences techniques. Il comprend des pneus à l’épreuve de la ville – trottoir, flaque d’eau, rues pavées, etc… L’appareil fonctionne avec une télécommande permettant d’avancer ou de reculer. A noter que la vitesse de ce produit peut en surprendre plus d’un – vitesse de pointe à 30 km/h. Si vous aimez les sensations fortes tout en recherchant un mode de transport urbain fiable, ce skateboard est fait pour vous ! Pour compléter le tout, vous pourrez compter sur une autonomie ,selon les modèles, de 20 km.

Prix : entre 200 et 800 euros

Essayer gratuitement une voiture électrique

Essayer

Le vélo électrique

Transport électrique : le vélo électrique

Impossible de clore cette liste en oubliant le transport électrique le plus connu, à savoir le vélo! Certainement le moyen de transport vert le plus connu si on laisse la voiture électrique de côté. Le vélo est un des moyens les plus pratiques pour se déplacer en ville.

Avec une batterie rechargeable tout en pédalant, l’autonomie en devient presque infinie. Il sera également idéale face à des routes pentues et sur de grands axes urbains, avec une vitesse de pointe allant jusqu’à 45 km/h – attention toutefois à la limitation de 25 km/h en vigueur.

Prix : entre 1 500 et 15 000 euros

En conclusion

Votre choix devra en grande partie se faire selon les points suivants :

  • La recherche ou non de sensation
  • Le budget disponible
  • La zone d’utilisation – campagne ou zone urbaine –
  • L’usage – divertissement ou professionnel

Si cet article vous a plu, vous devriez aimer notre review sur les avantages du véhicule électrique, ainsi que notre article sur le CES 2019.

Categories:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *