Après plusieurs années d’absence, le vélo cargo refait surface et devient la convoitise d’un nombre croissant. Avec la pandémie du COVID-19, ceux-ci voient en cette solution de transport, une solution plus économique et plus écologique. Mais quand on regarde de plus près, le vélo cargo électrique, est-il vraiment écologique ?

Les meilleurs VAE de ville du marché

Notre équipe a sélectionné rien que pour vous les meilleures références actuellement présentes sur le marché. Voici donc les concurrents directs du vélo cargo électrique.

elc01-peugeot-legend-miniature
PEUGEOT
eLC01
Découvrir les offres Alltricks, filiale de Decathlon
Eligible 500€ d'aides*
Lire notre avis
WAYSCRAL-EVERYWAY-E200-miniature
WAYSCRAL
EVERYWAY E200
Découvrir les offres Vendu par Norauto
Eligible 500€ d'aides*
Lire notre avis
elops-500-E-miniature
DECATHLON
ELOPS 500E
Découvrir les offres Vendu par Decathlon
Eligible 500€ d'aides*
Lire notre avis
*Eligible à la prime à l'achat de 500 euros par île-de-France Mobilités, déductible du prix TTC proposé par le vendeur. Pour en savoir plus, lire notre article : Comment profiter de la prime à l'achat d'un velo electrique en 2022 ?

La re-révolution du cargo électrique en France : une solution très prisée

Affectés au transport et prisés par les familles et les entreprises. Ces vélos sont équipés d’un bac ou d’un grand coffre situé à l’avant ou à l’arrière. De plus, ils existent en version deux roues, trois roues et longtrail. Ils servent à emmener les enfants à la crèche, mais sont beaucoup plus prisés par les livreurs indépendants.

Ils avaient le vent en poupe au début du XXème puis ont été éclipsés après la Seconde Guerre Mondiale. Notamment avec l’arrivée des véhicules motorisés. Mais depuis leur retour en mode assistance électrique, ils ont très vite été adoptés par un grand nombre d’artisans.

Si les livreurs indépendants développent une préférence pour ces vélos cargo propulsés par assistance électrique, ce n’est pas seulement parce qu’ils sont plus rapides dans le trafic urbain et plus faciles à garer. La raison est surtout économique.

En effet, même s’ils coûtent relativement cher à l’achat, le budget requis pour leur entretien est très faible, ce qui permet une meilleure rentabilité. Pour plusieurs centaines de kilomètres parcourues chaque semaine, ces vélos ne requièrent qu’une centaine d’euros. Cela dit, une question se pose.

Le 29 juillet 2021, « jour du dépassement de la Terre », l’espèce humaine a dépensé toutes les ressources que la Terre peut régénérer en une année. Il n’a fallu que 209 jours, c’est-à-dire 6 mois et 28 jours pour consommer toutes ces ressources. Dans une époque aussi menacée par le réchauffement climatique et par la surconsommation des ressources de la terre, la question de l’écologie est donc une question plus actuelle que jamais.  

Même si la livraison en vélo cargo électrique produit 90% moins de CO2 que la livraison en camionnette diesel, peut-on vraiment clamer que les vélos cargos électriques sont une solution écologique ?

vélo-cargo-2

Le vélo cargo est-il vraiment écologique ?

Même s’ils polluent moins que les voitures, la batterie au lithium des vélos cargo-électriques et leur besoin de recharge ne sont pas sans conséquence sur l’environnement. Ces batteries contiennent plusieurs métaux relativement rares. Notamment une impressionnante quantité de cuivre et d’aluminium, du lithium, du manganèse, du cobalt et du nickel.

Le processus d’extraction des composants entrant dans la fabrication des vélos cargo-électriques, le processus de leur assemblage et celui de leur recyclage ont leur part de responsabilité dans le réchauffement climatique. L’extraction des composantes de la batterie se fait à partir de vastes piscines.

Au Chili par exemple, les activités minières consomment 65% des ressources en eau de la région. Ce qui constitue une menace pour les écosystèmes fragiles. Pour ce qui est du cobalt, il est extrait par des mineurs en RDC dans des conditions extrêmement pénibles et au contact de matériaux dangereux.

Alors, faisons la part des choses en toute raison. Le vélo cargo électrique n’est pas absolument écologique. Il est plus écologique que les voitures et autres moyens de livraisons employés par les livreurs indépendants.

Pour conclure

Nous le savons le vélo cargo électrique a encore de beaux jours devant lui. Les livreurs indépendants et les artisans urbains aiment privilégier ce mode de transport plus économique et surtout écologique. Même si les éléments implantés pour réaliser la batterie sont parfois dangereux et difficile à obtenir, des ingénieurs et chercheurs sont à l’affût. En effet, ces derniers cherchent sans cesse des alternatives moins polluantes et moins dangereuses pour les personnes qui doivent les extraire.