La nouvelle date du mardi 12 mars. Le constructeur automobile allemand va transiter massivement vers la Volkswagen électrique. Le premier groupe automobile mondial a affirmé sa volonté de passer du thermique à l’électrique. Et cela pour les 10 prochaines années. 22 millions de voitures électriques prévues d’ici dix ans : c’est l’objectif annoncé par le patron du groupe Volkswagen.

Essayer gratuitement une voiture électrique

Essayer

Volkswagen électrique : départ imminent

Avec un investissement d’environ 44 milliards d’euros dont la moitié pour la Volkswagen électrique, nul doute que la transition vers cette énergie est profondément engagée. Mais encore, le constructeur va plus loin dans ses promesses. Il affirme même que d’ici 2030, la compagnie automobile n’émettra plus le moindre gramme de carbone (soit plus de voitures thermiques).

Volkswagen compte également satisfaire tous les types d’attentes et tous les portefeuilles avec une voiture électrique pour chaque gamme. Le milieu de gamme devrait ouvrir la marche avec une Volkswagen électrique autour de 25 000 euros. Mais également dans le luxe avec un véhicule sportif et un utilitaire comme pour Audi ou Porsche.

Volkswagen électrique


De la recherche et des emplois

Une telle transformation de l’offre entraîne nécessairement une restructuration (en bien et en mal). En effet, là où certains emplois vont transiter ou disparaître, Volkswagen a prévu d’engager une recherche massive sur l’autonomie des batteries. Cette dernière s’accompagne d’une annonce de création de 400 stations de recharge (100 en Allemagne et 300 dans le reste du monde).

En terme d’impact négatif en revanche, Volkswagen a annoncé également la suppression de 5 000 à 7 000 emplois. Enfin, en dépit d’une transition permettant de nouveaux emplois, le constructeur a annoncé qu’une voiture électrique nécessitera moins d’efforts de main d’oeuvre (-30%). Pour conclure, par l’intermédiaire d’un accord syndical, ces emplois existeront jusqu’en 2025.

Essayer gratuitement une voiture électrique

Essayer

Par ailleurs d’autres concurrents comme BMW pourrait également transiter partiellement voir totalement dans l’électrique.

Notez cet article
[Total: 0 Moyenne: 0]