Adopter un mode de vie un peu plus écologique en achetant une voiture électrique est une bonne chose. Mais le véhicule ne fait pas tout ! En effet, la façon de le conduire influence particulièrement votre consommation d’énergie et son autonomie écoconduite. Que vous ayez une voiture électrique ou thermique, vous pouvez donc avoir un impact plus ou moins important sur votre consommation et donc sur l’environnement. Si vous êtes désireux d’économiser des kilowatts sur vos trajets en voiture électrique, alors cet article devrait vous intéresser.

Essayer gratuitement une voiture électrique

Essayer

Le frein régénératif : secret de l’écoconduite

Premièrement, quand on s’intéresse de plus près au fonctionnement d’une voiture électrique, on prend conscience que l’électricité se génère durant les phases d’accélération et de décélération. Il s’agit d’électricité gratuite qui pourrait bien prolonger considérablement l’autonomie de votre automobile propre et optimiser votre écoconduite.

En adoptant cette méthode, non seulement vous optez pour une bonne écoconduite, mais vous faites également des économies sur vos plaquettes de frein. Ce frein est d’ailleurs configurable à votre guise sur certains modèles comme pour la Nissan LEAF :

écoconduite

Essayer gratuitement une voiture électrique

Essayer

Le pieds léger

Premièrement, la façon de rouler détermine souvent l’état d’esprit d’un conducteur. En effet, un stress trop important peut parfois rendre votre conduite plus nerveuse. Se détendre et lever le pieds de l’accélérateur de votre voiture électrique est parfois la clé pour adopter une conduite responsable tout en réduisant son stress.

pédales conduite

Deuxièmement, il en va de même selon certaines situations comme les embouteillages. Dans ces derniers, vous êtes souvent soumis au stress et contraint d’accélérer. Une conduite plus souple en utilisant l’embrayage artificiel de votre automobile propre est recommandée.

Enfin, l’autoroute est également un lieu où l’écoconduite n’est pas tout le temps la bienvenue. Car l’autonomie est très souvent un sujet sensible à une vitesse élevée. Vous devez adapter votre conduite à votre véhicule. Dans ce cas, la vitesse conseillée pour une automobile propre est de 100 km/h. Si vous ne roulez pas en Tesla, nous vous déconseillons de dépasser les 120 km/h.

L’écoconduite passe par le mode éco

Bon nombre de voitures électriques sont dotées d’un mode éco et il est à consommer sans modération !

Ce mode consiste à réduire la puissance du moteur et à économiser de l’énergie. Donc, en ayant recours à ce mode, votre véhicule va se brider à une certaine vitesse, permettant de prolonger l’autonomie.

Essayer gratuitement une voiture électrique

Essayer
écoconduite

Ne pas se surcharger

Ce n’est pas une nouveauté, plus votre véhicule est lourd, et plus il va avoir besoin de ressources pour avancer. Donc, en réduisant au maximum la charge de votre voiture électrique, vous économiserez donc un peu d’énergie.

Minimiser la climatisation et le chauffage

Tout comme la surcharge d’un véhicule, le  chauffage et la climatisation demande de l’électricité. Inutile de préchauffer votre voiture électrique si vous souhaitez parcourir de longues distances. Par conséquent, optimiser le climat de votre habitacle est essentiel pour l’écoconduite.

Conclusion

Les solutions qui s’offrent à vous pour garantir une écoconduite sont nombreuses. Si l’économie d’énergie vous convient, les méthodes présentées plus tôt vous permettront de prolonger vos distances, réduiront le nombre de recharge et élimineront peut être même votre stress au volant. Il existe également d’autres solution pour apprendre à gérer sa consommation comme les applications mobiles.

Essayer gratuitement une voiture électrique

Essayer
Notez cet article
[Total: 0 Moyenne: 0]