Airbus batterie : un projet tourné vers l’avenir

0 Comments

Jusqu’alors, les pays européens étaient en retards quant à la production des batteries de voiture électrique du continent. C’est en phase de devenir une histoire ancienne avec l’accomplissement du projet d’un “Airbus de batterie”.

Essayer gratuitement une voiture électrique

Essayer

Airbus batterie :  un Projet Franco-Allemand

Ce projet à l’étude depuis un petit moment – 18 mois – va devenir réalité, annonce faite le jeudi 2 mai 2019 par les ministres français et allemand, Bruno Le Maire et Peter Altmaier. De plus, le projet « Airbus de batterie » recevra 5 à 6 milliards d’euros. Le but : produire des batteries pour les voitures électriques du continent. « 1,2 milliard d’euros au maximum proviendront de subventions publiques. Le reste, à savoir 4 milliards environ, sera de l’argent privé. »

airbus batterie i3


Une usine en France

La France comptera une entreprise pilote dans les prochains mois. Ce qui créera environ 200 postes. Dans le but de pouvoir toujours mieux répondre aux problématiques actuelles liées aux batteries de voiture électrique. La France et l’Allemagne compteront 2 autres usines de production d’ici 2023. Elles pourront ainsi accroître le nombre d’employés de 1500 chacune.

Selon Monsieur Le Maire, « C’est une étape majeure dans la longue histoire de notre industrie européenne ». De plus, il ajoute que l’Europe « n’est pas condamnée à dépendre des importations technologiques des deux grandes puissances que sont les Etats-Unis et la Chine ».

Le ministre allemand, M. Altmaier, a tout de même bien insisté sur le fait que ce sont des constructeurs et des industriels européens qui ont créé ce projet. Certains groupes tels que Opel, PSA ou encore Total souhaitent prendre part à ce nouvel élan. Il en est de même pour certains pays européens comme l’exprime Bruno Le Maire : « Je pense à l’Italie, à la Belgique, à la Pologne, à l’Autriche, à la Finlande ».

ventes voiture électrique par pays


Airbus batterie : un retard par rapport à la Chine

En effet, la Chine a pris une sacrée avance sur le marché de la voiture électrique en terme de production. Le temps presse, d’autant plus lorsqu’on voit les tendances du marché en Europe. Le lancement du projet “Airbus de batterie” semble plus que nécessaire afin de pouvoir répondre aux demandes des futurs détenteurs d’automobile propre. De plus, le but de ce dernier est d’aider les usagers à passer à l’énergie verte.


Pour conclure,

nous ne savons pas encore si ce projet permettra à l’Europe de s’imposer sur ce marché ou la Chine représente 50% des ventes mondiales de voitures électriques. Cependant, nous noterons tout de même la volonté de l’Europe de vouloir introduire un marché complexe, avec un prix de la voiture électrique important.

Essayer gratuitement une voiture électrique

Essayer
 
Sources complémentaires :

Categories:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com