Alors que la voiture électrique semble être une des solutions permettant de réduire l’impact de l’homme sur l’environnement et donc notre planète. Cependant, une question reste en suspens. Est-ce que le prix de la voiture électrique deviendra un jour plus raisonnable? Est-ce que l’automobile propre connaîtra des changements tarifaires et pourrait-elle ainsi toucher plus de monde?

À  travers cet article, nous allons aborder la solution que nous apporte des analystes de Bloomberg NEF -New Energy Finance.

Essayer gratuitement une voiture électrique

Essayer


Prix voiture électrique : diminution par la batterie

Comme indiqué un peu plus haut, des analystes de Bloomberg NEF ont réalisé une étude sur le prix d’achat de la voiture électrique. Ces derniers ont effectué une comparaison entre le prix d’achat d’un véhicule à énergie verte et un véhicule équivalent thermique. Ce qui en ressort n’a rien de surprenant.

En effet, même si le premier représente une source d’économies sur le long terme (entretiens réduits au minimum, taxes et assurances en général moins élevées selon les pays, plus faibles risques de pannes coûteuses, durée de vie plus longue), l’autre est toutefois beaucoup moins cher à l’achat. Et, aujourd’hui c’est ce qui peut refroidir l’ensemble des potentiels utilisateurs d’automobile propre.

Ainsi, lorsque le prix de la voiture électrique diminuera jusqu’à s’aligner au prix de son homologue thermique, alors l’achat ne sera plus conditionné par le prix mais par l’impact environnemental ou le confort de conduite par exemple.

Batterie bmw i3 baisse du prix voiture électrique


Selon Bloomberg NEF, ce moment ne cesse de se rapprocher, le groupe annonce même un délai à 2022 en Europe.

Toujours selon les analystes, cela s’explique par la chute du prix des batteries. De plus, il faut noter qu’en 2015 le prix des batteries représente environ 57% du prix de la voiture électrique. Alors qu’aujourd’hui, elle ne représente “plus” que 33% et d’ici 2025, 20% selon les analystes.


Autres sources de diminution du prix

Nikolas Soulopoulos, un des analystes, estime que le prix de la voiture électrique devrait diminuer en raison d’autres facteurs. Il parle notamment du châssis et de la carrosserie. De plus, il aborde la diminution des coûts du groupe motopropulseur électrique parce que « les volumes de production permettront une fabrication en plus grande série pour ces composants ». Ainsi, toujours selon lui, le prix des moteurs électriques pourraient être inférieurs de 25% à 30% d’ici 2030.


Pour conclure, cette étude se veut optimiste quant à l’avenir du prix de la voiture électrique. Pour en apprendre plus sur les projets autour de la production, le fonctionnement et la composition des batteries, nous vous proposons de consulter notre article dédié.

Essayer gratuitement une voiture électrique

Essayer
Notez cet article
[Total: 0 Moyenne: 0]