Trottinette electrique assurance : Que faut-il prévoir?

0 Comments

Alors que la mobilité électrique gagne du terrain et enchante de plus en plus de personnes, certaines questions restent en suspens. Notamment celle de la sécurité et de l’assurance des usagers. Nous avons vu dans notre dernier article que le port du casque permet de « sécuriser » l’usager. Alors qu’en est-il de la trottinette electrique et de son assurance?

Trottinette electrique assurance à souscrire?

Il est vrai que la question se pose et est totalement légitime. En effet, l’utilisation d’un véhicule fonctionnant à l’énergie verte nécessite une certaine règlementation. Même si pour le moment beaucoup d’éléments restent sans réponse du gouvernement. Alors, vous vous demanderez sûrement pourquoi souscrire à une assurance? Et bien pour la bonne et simple raison, que si vous utilisez une trottinette electrique, l’assurance en couvrira l’utilisation. De plus, en cas d’accident ou de dommages, vous serez couverts. Il faut savoir que, ce type de véhicule étant « motorisé », nécessite une couverture auprès de votre assureur. Assurez vous dans un premier temps que cette dernière ne soit pas déjà incluse dans votre contrat d’assurance habitation avant d’effectuer d’éventuelles démarches de souscription.

A lire aussi : Choisir une trottinette électrique : comment faire le bon choix

Deux options pour le souscripteur

Soit dans un premier temps, votre assureur met à jour votre contrat d’habitation directement. Ou alors, il vous proposera un contrat spécifique à votre moyen de locomotion. Il faut toutefois noter que la majeur partie des contrats d’assurance proposés ne sont pas forcément adaptés à ces nouveaux moyens de transports, dû à leur fraîche émergence.

Il restera donc à la charge du propriétaire de la trottinette électrique de vérifier les conditions que regroupe le contrat d’assurance afin d’être sûr que celle-ci est correctement couverte.

Et si je ne le fais pas?

Si vous ne souhaitez pas vous embarquer dans ces démarches d’assurance, sachez que vous serez verbalisable. Comme tout usager utilisant un véhicule « standard » de type auto ou moto. Sachez également que cette amende peut atteindre 3 750€ et peut vous coûter encore bien plus chère en cas d’accident.

Sources complémentaires
Trottinette assurance obligatoire?
–  01net

Categories:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *