Qu’il s’agisse de l’autonomie d’une voiture électrique ou de n’importe quel appareil incluant une batterie, vous avez certainement déjà entendu parler des problèmes liés au froid ! Tout cela s’explique scientifiquement, comme par exemple pour les batteries lithium-ion. Ces dernières fonctionnent de manière optimale entre 0 et 45 degrés. En dessous du 0 degré, les électrons perdent de leur mobilité dans l’électrolyte. Pour en savoir plus sur les batteries de la voiture électrique, nous vous invitons à consulter notre article dédié. Ce phénomène conduit à une perte de puissance à la décharge mais aussi à la chargerecharge plus longue. Quelle baisse d’autonomie pour quel modèle de véhicule électrique ? Une étude de l’association automobile américaine – AAA – nous en dit plus.

-41% d’autonomie pour la voiture électrique

Si l’on expose une voiture électrique à une température de -6 degrés et à l’inverse, une autre de 23 degrés, les résultats sont étonnants.

En moyenne l’Association Automobile Américaine déclare une perte d’environ 12 % entre les deux expositions. Mais le réel changement se ressent lorsque l’on coupe les équipements CVCchauffage, ventilation et climatisation. Dans ce cas, la perte d’autonomie de la voiture électrique est en moyenne de 41%. Bien entendu, tout véhicule électrique n’est pas sensible de la même façon aux faibles températures.

Pour s’assurer de la fiabilité de ces résultats, la AAA a mené ses tests dans un espace fermé, en plaçant les voitures sur des tapis roulant entre 12 et 36 heures. Bien sûr, il faut garder à l’esprit que ces tests ne seront jamais fidèles à 100% et ne sont pas comparables avec de réelles conditions. Néanmoins, les preuves sont tout de même indiscutables quant à la baisse d’autonomie de la voiture électrique liée au froid.

L’autonomie selon les modèles

En dépit d’une baisse moyenne de 41% d’autonomie, nous constatons tout de même une disparité dans ces tests.

En effet, quand la Nissan LEAF perd seulement 31%, l’autonomie de la voiture électrique de certains constructeurs se voit perdre jusqu’à 50% de sa capacité de base – BMW i3 et Chevrolet Bolt.

autonomie voiture électrique

Quoi qu’il en soit, l’efficience d’une batterie est depuis souvent corrélée avec les températures extrêmes. Nombreux sont ceux qui ont déjà connu ce soucis avec leur téléphone. Saviez-vous que les chaleurs intenses sont également responsables de la variation de l’autonomie d’une voiture électrique ? Les baissent d’autonomie ne sont pas aussi significatives, mais certains modules comme la climatisation peuvent accentuer cette chute.

Si l’autonomie et la batterie électrique sont des sujets qui vous intéresse, les articles suivants devraient vous intéresser :

Notez cet article
[Total: 0 Moyenne: 0]