Découvrez la nouvelle voiture électrique phare de Renault lancée en septembre 2019. La Renault Zoe. Nous avons décidé de réaliser un article complet, dans le but de vous apporter des informations simples et clair. Ce test peut vous éclairer et vous guider dans votre choix. On y trouve tout l’historique, les informations que vous recherchez, ainsi que notre avis sur la citadine made in France.

Histoire de la Renault Zoe

Avant de parler de la Renault Zoé, arrêtons-nous un instant sur l’implication de la société Renault dans le milieu des véhicules électriques. Actuel leader du secteur de la voiture 2012 électrique abordable, Renault mise depuis fin 2011 sur sa gamme Renault Z.E. ou Zéro Emission. Elle comprend la Kangoo Z.E, la Fluence Z.E, la Twizy, et bien évidemment, la plus « accessible » de toute selon notre avis reste la Zoe.

2005 : Zoé City Car

Pour le grand public, l’histoire de la Zoe Renault débute en 2005. Fût alors présenté au Salon international de l’automobile de Genève le tout premier concept carZoe City Car. Comme tout bon concept car, nous y retrouvons une multitude de fonctionnalités qui seront abandonnées dans la version que nous connaissons aujourd’hui.

Cependant ces concepts sont là pour nous faire rêver, et imaginer les véhicules que nous n’aurons pas demain, mais après-demain. Ainsi, porte motorisée, hayon arrière avec ouverture double motorisée, repose pied intégré au siège passager. Pour le passager arrière, il y avait une belle place.

Ce véhicule se voulait plus propre, mais n’était pas encore une voiture électrique. C’est donc à notre avis une presque Zoe. Elle embarquait un petit moteur à combustion (1,2 litre à 16 soupapes dotée d’un turbocompresseur) permettant d’être conforme à la norme Euro 4.

2009 : Concept Z.E

C’est en 2009 au salon de Francfort que nous voyons apparaître la Renault Zoe concept Z.E., voiture entièrement électrique. Le concept qui nous est présenté alors, nous promet une autonomie de 160 Km. Renault nous précise à l’époque qu’une borne “Quick Drop” est en capacité de recharger la batterie en 3 minutes.

Comme tout concept car, nous retrouvons ici aussi, des fonctionnalités délaissées dans le futur. Climatisation avec brumisateurs, développée avec l’Oréal, portes papillons ou encore ambiance intérieur personnalisable sont aujourd’hui un lointain souvenir. Un avis plus qu’enthousiaste pour ce concept de Zoe est présenté alors.

2010 : Zoe Preview

Un an plus tard, au salon international de l’automobile de Paris en 2010, nous est présenté la Zoe Preview, qui sera les prémices de la 1ère version commercialisée de cette voiture électrique. En réalité, 90% de la voiture présentée sera repris pour sa version de série. Plus sage que les concepts cars présentées auparavant, c’est un véhicule urbain d’une autonomie de 160 km.

Nous apprécierons le fait que la marque au chevrons ait conservée un moteur 100% électrique. Renault nous informe alors que 3 type de chargements seront possibles. Une recharge longue de 6 à 8 heures pour la recharge complète standard, une recharge rapide en 30 minutes pour 80% de la batterie en station de recharge, et en 3 minutes pour une station avec échange de batterie.

Cette Renault Zoé Preview nous inspire un avis plus que positif. Nous avons alors face à nous, la voiture de demain.

2012 : Phase 1

En Mars 2012, nous retrouvons enfin ici la 1ère version commercialisée. Elle est proposée en 3 versions permettant une autonomie de 170 à 230 km. Tous les codes de la Zoé Renault Preview sont repris avec certains oublis volontaires. Les optiques avant ne font pas exception.

Définitivement plus sage que le 1er concept car présenté bien des années plus tôt, nous y ressentons tout de même une entrée dans une nouvelle aire. Cette Zoe Phase 1 est clairement à notre avis la nouvelle voiture électrique accessibles au grand public.

2017 : quelques nouvelles améliorations

La version 2017 est inspirée de la nouvelle génération de la Renault Clio. Sur le profil et à l’arrière, les changements sont moins importants en dehors des feux de jour, désormais à technologie LED.

L’intérieur de la Zoe accueille deux écrans numériques. Ils font office d’instrumentation. Le premier, offre 10 pouces de diagonale. Il est personnalisable dans son affichage et ses couleurs, et reprend notamment les éléments de navigation affichés sur l’écran principal.

Tactile et intégré au centre du tableau de bord, l’écran principal de la Zoe, est lui, placé en position verticale. Il fait 9,3 pouces de diagonale. Celui-ci est compatible avec Apple CarPlay et Android Auto. Il propose le système multimédia EasyLink avec info trafic en temps réel, panneau d’éco-conduite et la disponibilité des points de charge en temps réel. Dans les versions 2022, le système EasyLink est disponible dès l’entrée de gamme.

La sellerie est en cuir et les sièges avant sont chauffants. Quant à la banquette arrière, elle est rabattable. La Zoe Renault est également dotée d’airbags latéraux pour votre sécurité. Mais aussi, d’une caméra de recul, de jantes en alliage de 17 pouces, de l’aide au stationnement arrière, ainsi que des rétroviseurs extérieurs électriques. L’allumage des feux est automatique, et la climatisation est régulée avec diffuseur de senteurs actives.

Notre premier conseil reste de toujours d’essayer un véhicule avant de l’acquérir. Ainsi, cliquez sur le bouton ci-dessous afin d’essayer gratuitement cette nouvelle Renault Zoe electrique. Si vous souhaitez plus de détails concernant ce modèle, poursuivez votre lecture et trouvez dans cet avis tous les détails de cette nouvelle voiture électrique.

1-renault-zoe

Les caractéristiques techniques de la voiture Renault Zoe

Motorisations et autonomie

L’ancienne Zoe Renault était proposée en quatre motorisations :

  • La version R75, un moteur capable de délivrer jusqu’à 57 kW de puissance, soit 75 chevaux et 210 Nm de couple. Avec un chargeur de 22 kW.
  • La versions R90, qui délivre une puissance de 92 chevaux et une autonomie de 317 Km. C’est celle proposée par défaut pour l’entrée en gamme de la Zoe. Elle permet une recharge à hauteur de 22 kWh.
  • La version Q90, développe quant à elle, une puissance identique à la version R90 de 90 chevaux pour une autonomie identique à la version R110 de 300 km. La charge maximum de 43 kWh indiqué par Renault diffère par contre des deux précédents modèles. A notre avis, c’est ce moteur qui proposera le plus de flexibilité.
  • La version moteur R110 qui propose une puissance de 110 chevaux pour 300 km d’autonomie, et une recharge identique au R90 de 22 kWh.

Aujourd’hui, lorsque vous optez pour la nouvelle Zoe, vous avez le choix entre deux différentes motorisations. Fabriqués au sein de l’usine de Cléon, en Normandie. Ces deux motorisations autorisent jusqu’à 395 kilomètres d’autonomie.

  • La version moteur R110, est issu de la génération précédente. Il développe jusqu’à 90 kW de puissance et 225 Nm de couple. Pour une vitesse maximale limitée à 135 km/h.
  • La version R135, inaugurée avec la nouvelle Zoe, est plus puissante. Ce moteur développe jusqu’à 100 kW de puissance et 245 Nm de couple. Il se différencie du R110 de part sa vitesse de pointe légèrement supérieure (140 km/h), mais aussi, grâce à ses meilleures performances en phases de reprises. C’est à notre avis, le moteur qui proposera le plus de flexibilité.
R110R135
Puissance moteur80 kW – 108 ch100 kW – 135 ch
Couple225 Nm245 Nm
Vitesse max135 km/h140 km/h
0-50 km/h3,9 s3,6
0-100 km/h11,4 s9,5 s
80-120 km/h9,3 s7,1 s

Comment recharger la Renault Zoe à la maison ?

Le port de charge de la Zoé Renault est intégré derrière le logo. Il est conforme au protocole Combo CCS. D’une capacité de 22 kW, le chargeur embarqué est ainsi complété par une possibilité de recharge en Combo allant jusqu’à 50 kW. Mais attention, le connecteur Combo est une option. Qui dit option dit pas le même tarif. En effet, elle est facturée 1 000 euros.

Pour recharger votre Zoe E-Tech électrique à domicile, il vous suffit d’installer une prise électrique domestique renforcée 3,7KW ou une borne de recharge 7,4 KW. Celle-ci devra être posée par un professionnel agréé. La borne de recharge raccordée par le câble type 2, permet une recharge de 0 à 100% en 9h25.

Temps de recharge de la batterie

Le temps de recharge de la Zoe Renault varie en fonction de plusieurs facteurs. Tout d’abord le moteur, qui permet une certaine charge maximal. Ainsi, les moteurs R110 et R135 disposent d’une recharge maximal de 90 kW et 100 kW. Cela correspond à la rapidité à laquelle le courant peut entrer dans la batterie. Ceci permet ainsi de recharger plus ou moins vite votre voiture électrique.

La borne de recharge que l’on utilise est un autre point ayant un impact sur le temps de recharge de la Zoe. Il en existe plusieurs type, disposant d’intensité de chargement différents. Nous pouvons trouver des Quick Charger (chargeurs rapides), principalement disponibles en stations service spécialisés, et des Wallbox/Public Charger, que vous pouvez installer chez vous, ou que vous pouvez retrouver sur l’espace publique.

La mise en place d’une Wallbox au domicile est à notre avis un pré-requis pour tout propriétaire de Zoe Renault.

Astuce concernant le temps de recharge

Le temps de recharge complète de la Zoe peut ainsi varier de 1h50 à 9h30. Il faut aussi savoir que la batterie se recharge plus rapidement en début de charge qu’à la fin. Ainsi, la première moitié de la batterie de la Zoé Renault sera beaucoup plus rapide à recharger que la deuxième moitié. Un peu à la manière du remplissage d’un verre d’eau. Au début, nous remplissons rapidement le verre, tandis qu’à la fin, nous prenons plus attention à ne pas en mettre de côté.

Les câbles de recharge

Concernant les câbles de recharge de la Zoe de Renault, nous retrouvons 3 types différents qui sont compatibles avec cette voiture électrique. Les câbles sont constituées de deux embouts. Celui côté voiture sera pour la Renault Zoé toujours un Type 2.

Le temps de recharge complète de la Zoe peut ainsi varier de 1h50 à 8h30. Il faut aussi savoir que la batterie se recharge plus rapidement en début de charge qu’à la fin. Ainsi, la première moitié de la batterie de la Zoe sera beaucoup plus rapide à recharger que la deuxième moitié. Un peu à la manière du remplissage d’un verre d’eau. Au début, nous remplissons rapidement le verre, tandis qu’à la fin, nous prenons plus attention à ne pas en mettre de côté.

Afin d’être prêt à recharger votre Zoe quasiment partout, nous vous conseillons donc de disposer d’un câble de type 2 en toute circonstance. Nous vous conseillons aussi l’achat d’un câble domestique, qui vous permettra de recharger votre Zoe partout. à notre avis, pour votre Nouvelle Zoe, il n’est pas absolument nécessaire de disposer d’un câble de type 3. Cette norme étant au fur et à mesure remplacée par le type 2.

Pour en savoir plus sur tous les câbles existants, lisez notre article où vous trouverez toutes les informations nécessaires

CâbleUsage
Type 1 vers DomestiquePermet de se brancher sur une prise classique au domicile.
Type 1 vers Type 2Le type 2 a été mis en place afin d’homogénéiser les bornes au niveau Européen.
Il se trouve être la nouvelle norme.
Type 1 vers Type 3Le type 3 est une ancienne norme Franco-Française. Elle est remplacée au fur et à mesure par le câble de type2. Utilisé sur les bornes au domicile comme sur la voie publique ou en station service.
Type 4 (Chademo)La connectique Chademo permet une charge rapide. Comme pour toute charge rapide, le câble est fixe sur la station de recharge.

Quel est le prix moyen d’une Renault Zoe électrique neuve ?

Le prix Renault Zoe neuve va fortement varier en fonction de 4 facteurs principaux. la finition que vous choisissez, les options sélectionnées, le type de financement de la voiture électrique et de la batterie, ainsi que la motorisation pour laquelle vous avez opté.

Lors de sa commercialisation en 2013, la Zoe proposée 4 niveaux de finitions. Les Life, Zen et Intens, ainsi que la gamme Business pour les professionnels. Ces dernières ont disparu début 2022, et on laissé place aux finitions Équilibre, Évolution et Techno. Ce sont les mêmes que la nouvelle Megane e-Tech et du Renault Austral, le nouveau Kadjar.

Dans le tableau suivant, retrouvez le prix d’achat intégral de votre Zoe neuve en fonction des principaux critères. Aucune option n’est appliqué. Notez aussi que toutes les motorisations ne sont pas disponibles pour tous les niveaux de finition.

R110R135
Équilibre32 000 €
Évolution33 500 €
Techno35 200 €

En France et depuis janvier 2021, Renault a officiellement arrêté de proposer la formule avec location batterie.

Quelle version de la Zoé en occasion faut-il choisir ?

Tout comme la Nissan leaf, la première version de la Zoe est sortie pour le grand public, il y a quelques années maintenant. Il est dores et déjà possible de trouver la Renault Zoe d’occasion. Cependant attention à la location de batterie qui était alors obligatoire.

Si vous optez pour l’achat d’une Renault Zoe electrique de première génération d’occasion (2012-2017), il vous faudra en plus, signer pour reprendre la location de batterie du précédent propriétaire. Conscient de cette difficulté à la revente, Renault a annoncé que la location de la batterie ne serait que de 1€/mois pour la première année pour le nouveau propriétaire.

Depuis avril 2021, la Zoe Renault est vendue avec la batterie. C’est la seule possibilité. L’avantage de la location tient au fait que la batterie est systématiquement changée si la capacité de charge est inférieure à 75 %.

Quoi qu’il en soit, le prix de la Renault Zoé d’occasion débute à un peu moins de 7 000€. Il est donc relativement facile de trouver cette voiture électrique à moins de 10 000€ d’occasion. Cependant, un commercial de chez Renault nous a informé du fait que les modèles disponibles ne le restent pas longtemps. Le marché de l’occasion semble relativement tendu.

Le principal fautif, la subvention de 6 000€ à l’achat en France. En effet, les autres pays ont tendance à acheter tout ou presque du parc de Renault Zoe d’occasion en France afin de les revendre à l’étranger en ayant profité indirectement de ce rabais.

Notre avis sur la Renault Zoe

Un extérieur actuel avec un design global moderne, la nouvelle Zoe e-tech permet de se projeter dans une nouvelle ère de l’automobile, la voiture électrique. Concernant l’intérieur, ne cherchez pas le niveau de finition d’un constructeur Allemand. Les plastiques ne sont pas flatteurs et la banquette arrière ne jouit d’aucune forme de modernité. Cependant, il n’est pas ici question de produire un véhicule prémium. C’est un véhicule électrique abordable pour tous. A notre avis, la Zoe répond pleinement au défi. Le rapport qualité prix est très intéressant.

L’autonomie reste toujours le plus gros point à améliorer quand nous parlons d’une voiture électrique. Habitué à disposer de véhicules pouvant parcourir aisément des centaines de kilomètres, il va falloir dans un premier temps reconstruire l’usage que nous nous faisons de nos voitures. Mais est-ce réellement problématique? Aujourd’hui, cette nouvelle Renault nous promet 300 Km d’autonomie. La moyenne de distance parcourue en véhicule par jour et par personne est de 31 Km. Les 300 Km annoncées nous semble finalement, tout à fait correspondre à nos usages.

Concernant la conduite, selon l’avis de la majorité des personnes l’ayant essayée, la Zoe est un véhicule très agréable à conduire. Sans parler de la spécificité des voitures électriques qui les rendent extrêmement silencieuse. Tellement silencieux que Renault a ajouté un système audio, qui prévient les piétons de l’arrivée du véhicule lorsqu’il roule à moins de 30 Km/h.

zoe-2

Conclusion

Avec cette nouvelle Renault électrique, le constructeur ne vole pas sa place de leader sur le marché. Pour nous, c’est une choix judicieux lorsque l’on souhaite posséder sa première voiture électrique. Si vous recherchez une voiture électrique citadine compacte, mais suffisamment grande pour accepter des passagers ainsi que quelques courses. Notre avis est que la Zoe Renault est un choix très judicieux !

Source